CĂ©cile la boss des orgies libertines sur Toulouse

0
193
CĂ©cile orgies libertines 20

Si vous passez par Toulouse, oubliez Le PrivĂ©, le Club 72 ou le TABOO, la boss des soirĂ©es partouze libertine, c’est CĂ©cile. Comptable de 32 ans, cĂ©libataire, une brunette adorable qui aime organiser des orgies libertines, de grosses rĂ©unions de baise. Au menu, ses copines salopes et  des Ă©talons de tous les horizons. Des pompiers, des manoeuvres, des chauffeurs Deliveroo mais aussi des entrepreneurs de PME, se joignent pour dĂ©foncer de la chatte sans se soucier de rien.
Ce petit bout de femme, toute frĂŞle, avec des seins en gants de toilette, ses airs de caissière de Monoprix, fait rĂ©gner la loi. CĂ©cile n’a pas son pareil pour faire bander les hommes. Une bouche Ă  pipes aimant se faire remplir. Elle astique ainsi du gland, prĂ©puce jusqu’aux couilles qu’elle stimule de petits coups de langue prĂ©cis.

Avec ses copines Fabienne et Sophie, nos trois salopes forment un trio incontournable au cours de ces orgies dignes d’une oeuvre du Marquis de Sade. CalĂ©es dans les canapĂ©s, elles Ă©cartent grand leurs jambes pour se faire bouffer le minou. Actives en pipe, elles dĂ©versent leur trop-plein libidineux en suçant et en se gavant de ces hommes en Ă©rection maximale. Ensuite, c’est sans capote que ces chiennes en chaleur se font pĂ©ter la chatte. Rien de tel que du sexe hard oĂą les effluves de sueur se mĂ©langent avec l’odeur acide des fluides vaginaux.
Les orgies libertines mettent nĂ©anmoins toujours CĂ©cile sur le devant de la scène. C’est elle qui gère les dĂ©placements et le placement de ses copines. Genre :’Toi tu te places en levrette et Lucien vient te dĂ©foncer ton petit minou pendant que tu suces Olivier .. ».
Les trous se font Ă©clater en double pĂ©nĂ©tration mais Ă©galement en fist-fucking virulent et sale. Incontournable sur la scène libertine toulousaine, CĂ©cile n’Ă©veille aucun soupçon au sein de sa vie professionnelle. EmployĂ©e sage, modèle qui ne fait pas de vagues, elle ne se mĂ©lange pas.

Laisse un commentaire đź—Ł

Please enter your comment!
Please enter your name here