Sabrina, blondasse a un cul de malade et les pieds nus

Bon on va pas se mentir et soyons sérieux, quand on mate ces deux photos privées ( allez, volées ) de Sabrina, on bande sur place. C’est vrai que c’est une pure bombasse et le pire, c’est qu’elle le sait. Pourquoi c’est le pire ? Parce que Sabrina devient systématiquement une vraie salope qui va jouer avec les hommes, et on ne la blâme pas. Un cul de malade, de beaux pieds qui vont ravir tous les fétichistes des pieds et ce joli minois du sud de la France dont le papa vote FN. Too bad, parce que sa fille préfère les noirs.

En deux selfies devant son miroir, Sabrina saisit sa beauté blondasse, ses superbes nichons fermes et sa silhouette parfaite. Ce qui est génial c’est que dans la vraie vie, cette jolie marseillaise ne se la pète pas. Contrairement à beaucoup de jeunes femmes michetonneuses, Sabrina ne se la pète pas. Par contre, la jeune libertine est exigeante et choisit. La photo juste au-dessus résume très bien ce qu’on peut ressentir dans le slip si Sabrina se pose un jour, nue sur le lit. Cul de malade et belle cambrure, une peau lisse entretenue par une bonne alimentation, du sexe tous les deux jours au minimum et un régime végétarien.


Plus de salopes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *