BĂ©atrice fan de bites blacks et de gangbang

0
1692

Les quelques sĂ©jours qu’elle a fait en RĂ©publique Dominicaine, au SĂ©nĂ©gal, en Martinique, l’ont convaincue que baiser avec un black, c’Ă©tait la meilleure expĂ©rience pour une femme mure de plus de 50 ans.

AprĂšs une crise de la cinquantaine qui a menĂ© Ă  un divorce, BĂ©atrice, responsable d’une boĂźte d’Ă©vĂ©nementiel vers Cannes, a repris le contrĂŽle de sa vie. Ca passait par faire le mĂ©nage chez ses ami(e)s et se fixer de nouveaux objectifs. Peut-ĂȘtre : enfin jouir. Pas trouver l’Ăąme soeur mais trouver chaussure Ă  son pied sexuellement. Et comment atteidnre l’orgasme aprĂšs 18 ans de vie commune avec un mou du phallus. En explorant des terres inconnues. Les voyages dans des pays exotiques lui ont ouvert les yeux. En couchant  pour la premiĂšre fois, BĂ©atrice a pris goĂ»t au sexe avec l’homme noir. Et depuis, elle collectionne les aventures. L’apothĂ©ose sexuelle, c’est  bien sĂ»r les gangbang privĂ©s qu’elle organise. La blonde encore fraiche et sexy pour ses 45 ans, convie des potes ivoiriens et maliens Ă  venir lui faire la misĂšre. Sa chatte, sa bouche Ă  pipes sont ainsi mis Ă  contribution.

RetournĂ©e comme une crĂȘpe, BĂ©a devient une salope Ă  consommer

Pendant ces rĂ©unions oĂč notre femme blanche est l’Ă©picentre de tous les plaisirs, elle n’est considĂ©rĂ©e que comme un vulgaire rĂ©ceptable. Anus, bouche, chatte, ce sont des orifices Ă  combler, remplir, souiller, inonder de sperme. RetournĂ©e comme une crĂȘpe, pliĂ©e, manipulĂ©e, notre fan de bites black se laisse faire de bon grĂ©. Que ce soit les yeux bandĂ©s, en lingerie et talons, notre blondasse quadragĂ©naire se  mĂ©tamorphose en une salope à  consommer. Juste un bout de chair Ă  disposition pour satisfaire les appĂ©tits sexuels dĂ©bordants de ces amants africains.
Elle prend toujours trĂšs cher parce que le minimum imposĂ© au niveau du pĂ©nis est de 20 cm. C’est quand notre salope doit se faire charbonner en levrette tout en suçant qu’elle ne regrette pas les sĂ©ances de cardio en  salle de sport. De plus, ses amants ont cette fĂącheuse tendance à  ne faire aucun dĂ©tail.

Sur toutes les contributions amateur de BĂ©atrice,, la belle blanche  ne manifeste jamais aucune Ă©motion. Elle suce consciencieusement, prend du sperme sur les seins et parfois dans la chatte sans jamais se plaindre. C’est une superbe salope Ă  gangbang qui ne montre aucun remords Ă  se livrer Ă  ses partouzes interraciales que dĂ©sapprouverait son ex-mari qui a votĂ© FN deux fois. Et dans la chatte de BĂ©atrice, les blacks crient maintenant bien fort  »on est chez nous, on est  chez nous !!!! »

💟 Rencontres coquines, clique ici 💟

Laisse un commentaire 🗣

Please enter your comment!
Please enter your name here