Grosse chatte charnue à defoncer d’une libertine de Marseille

A Marseille, dès que le printemps arrive, Josy, une libertine ouvre la saison de la baise. A partir de mai, cette salope délaisse les clubs échangistes et les ambiances boudoir. Elle se lâche dans la vraie vie et va chasser sur tous les territoires. En effet, elle doit nourrir cette grosse chatte charnue de bite. Josy doit absolument se faire défoncer par devant mais aussi par derrière. A 32 ans, cette maman divorcée ne veut plus entendre parler de relation sérieuse ou de vie de couple. Notre marseillaise veut juste jouir à en chialer. Elle veut ainsi se donner et s’abandonner pour conjurer son divorce. Notre libertine s’est convertie au libertinage après la séparation. C’était beaucoup plus simple à gérer pour elle.

Josy baiserait n’importe quel mec qui la ferait jouir

Ce revirement de personnalité et d’attitude sexuelle est inattendu. Mais elle a tellement été amoureuse de son ancien mari que l’avenir est devenu insupportable. Du coup, notre brunette a décidé de changer de vie radicalement. Elle veut donc exorciser sa peine en devenant l’inverse de ce qu’elle a été. Josy passe de femme vertueuse à grosse salope dont la grosse chatte charnue a besoin de cunnilingus et de défonce sexuelle. Elle baiserait ainsi avec n’importe quel mec tant qu’il la fait jouir.
La libertine Marseille est ouverte au printemps et drague les mecs de façon ostentatoire. Sans prendre de gants, notre maman laisse son numéro de téléphone dans les poches des pantalons de ses cibles. Juste pour que cette chatte soit remplie le temps d’un soir. Pendant quelques mois, Josy va écumer les bars, les lounges, les soirées sur péniche et les rooftops pour se trouver une queue à se mettre sous la dent. Si elle doit trouver un mec pour une pipe et une baise exhib, pourquoi pas …


Plus de salopes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *