Meryl, petite chienne soumise

VoilĂ  une petite chienne bien soumise, qui vit Ă  Nantes. Son fĂ©tichisme, c’est la soumission et l’humiliation extrĂȘme. En effet, cette fonctionnaire dans le milieu mĂ©dical, cĂ©libataire, exige de ses amants qu’ils la traitent tel un objet sexuel. Pas question pour eux d’ĂȘtre doux et tendres. A l’instar des deux photos intimes de Meryl Ă  quatre pattes, tenue en laisse. Ce soir elle voulait se faire fister violemment.

Marcher Ă  quatre pattes en se faisant insulter

La petite nantaise aime marcher Ă  quatre pattes en se faisant insulter. Elle peut dĂ©ambuler comme une chienne au point que ses genoux lui fassent mal. Le maitre doit en profiter pour lui donner des claques, des petites fessĂ©es tout en lui crachant dessus. Notre chienne soumise mord aussi le cuir de la laisse en signe de plaisir douloureux lorsqu’on commence Ă  lui enfoncer un fist-fucking. On la voit Ă  quatre pattes sur le fauteuil. Les jambes enroulĂ©es de collants, les pieds chaussĂ©s de talons de pute, Meryl se donne. Elle offre son cul et le met Ă  disposition totale pour se le faire Ă©clater.

Un joli cul Ă  faire rougir

Donnez lui toutes les fessĂ©es que vous dĂ©sirez parce que notre petite chienne soumise a envie d’avoir mal. Infligez lui une douleur vive en claquant vos mains sans vous retenir. En effet, Meryl veut faire rougir son joli cul grĂące Ă  votre spanking. Pas de gants Ă  prendre, lĂąchez vous totalement. Vous entendrez aussi Meryl hurler de plaisir, chaque fessĂ©e dĂ©clenche en elle une charge orgasmique puissante et jouissive.


Plus de salopes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *