Averse de foutre sur une maman blonde assoiffée

MĂšre de 4 enfants, qui va Ă  la messe tous les dimanches … voilĂ  ça s’arrĂȘte lĂ , tout le reste serait un mensonge. VĂ©ronique, 46 ans, catholique pratiquante et salope accessoirement, aime se faire partouzer. Ne le dites pas Ă  son mari mais VĂ©ro le trompe depuis un bon moment. Et ce, de maniĂšre spectaculaire, parce que notre mature blonde aime les gangbangs et les averses de foutre.

Gangbang tous les jeudis

Elle a dĂ©sormais ses petits rendez-vous avec des copains de sexe, comme elle aime les appeler. Dans un appartement en banlieue, notre femme mure blonde devient la proie des perversions et du stupre. Mais c’est une proie volontaire et en fait, c’est elle qui mĂšne les dĂ©bats. Ce plan cul rĂ©gulier dure deux heures pendant lequel notre maman se fait dĂ©foncer la chatte, parfois enculer. C’est trĂšs chaud et elle ne se protĂšge mĂȘme plus. Par insouciance ou peut-ĂȘtre parce qu’elle est tellement chaude et mouillĂ©e qu’elle n’a pas le temps d’attendre. Ses amants lui promettent d’ĂȘtre clean. Le gangbang peut ainsi commencer et elle peut livrer ses trous avant l’averse de foutre.

Elle adore avaler du sperme

Le truc le plus crade et le plus chaud de ces partouzes, c’est bien sĂ»r la fin. AssoiffĂ©e de sperme depuis toujours, notre mature a le fĂ©tichisme, non seulement de se prendre une averse de foutre sur la gueule mais aussi d’avaler jusqu’Ă  la derniĂšre goutte. C’est comme aimer le chocolat vous rĂ©torquera madame. Rien de tel qu’une belle tasse de sperme pour amĂ©liorer le teint de sa peau. Tant que maman prendra son pied Ă  avoir toutes ces queues rien que pour elle, la salope n’abandonnera pas ce type de partouze adultĂšre sans tabous. La derniĂšre photo rĂ©sume bien l’Ă©tat d’esprit dans lequel VĂ©ronique est. Notre MILF nue se retrouve encerclĂ©e de queues et elle garde un sourire indĂ©fectible sachant qu’il va pleuvoir de la semence sur ses seins qui tombent et sa bouille rĂ©jouie.

Plus de salopes

There is 1 comment for this article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *