Tiphaine, libertine en chaleur ouverte de tous les trous

Tiphaine, libertine en chaleur ouverte de tous les trous

Pas besoin de lui faire miroiter des trucs de dingue, tout ce que dĂ©sire Tiphaine plus que tout, c’est une grosse bite. Cette libertine en chaleur a les orifices prĂȘt Ă  tout. Ouverte des deux trous, Titi aime fumer un petit joint et boire une bonne biĂšre avant de se faire dĂ©chirer comme une pute.

Ces photos datent de son plus rĂ©cent plan cul. Tiphaine a ramenĂ© un lĂ©gionnaire chez elle. De passage au Cap d’Agde, le mec est tombĂ© sur cette brune dĂ©lurĂ©e en boite. C’est elle qui a dĂ©cidĂ© de le draguer. Amoureuse de l’uniforme, probablement parce que papa Ă©tait dans l’armĂ©e, notre salope l’a chauffĂ©. Deux heures plus tard, elle se retrouvait en lingerie bas collants et compagnie, totalement dĂ©foncĂ©e et sous coke en train d’exhiber ses trous. Le lĂ©gionnaire a pris ses quelques photos cochonnes. La premiĂšre, c’est Tiphaine, les jambes Ă©cartĂ©es en l’air, les mains qui ouvrent bien son entre-jambes.

Une chatte charnue usée mais encore opérationnelle

Avec une frĂ©quence de deux mecs par semaine, il est normal que Tiphaine ait une chatte charnue et totalement usĂ©e. Ses deux lĂšvres vaginales produisent des plis empilĂ©s, tĂ©moin d’une grosse activitĂ© sexuelle. Cependant, cette chatte est totalement opĂ©rationnelle et lui provoque les meilleurs orgasmes. En effet, notre libertine en chaleur est une pure jouisseuse. Elle aime se faire prendre, aime se montrer et offrir ses trous. C’est probablement un manque de reconnaissance dans sa jeunesse qui l’incite Ă  s’offrir autant. Tiphaine a surement besoin d’amour mais c’est de sexe dont elle se nourrit.

Son gros kiff : sodomie avec un poing dans la chatte

Alors qu’elle est ouverte des trous, son gros kiff est de se prendre une putain de sodomie avec un poing dans la chatte. En effet, pas besoin d’un plan Ă  3, un seul homme peut rĂ©ussir Ă  la combler. Il lui suffit de foutre sa pine bien profond dans son trou de balle et de la fister en mĂȘme temps. A ce moment, notre libertine en chaleur ferme les yeux et se laisse emporter dans les bras du plaisir intense.


Plus de salopes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *