Marianne pute débauchée mature, de Lille

Marianne pute débauchée mature, de Lille

Elle veut être ta pute et elle veut se faire péter son gros cul de mature. Lilloise de naissance, c’est une pure ch’ti. Femme du Nord et fière de l’être, Marianne est épicurienne et une libertine. Lorsqu’elle s’est faite plaquer par son mec qui l’a laissée avec deux jeunes enfants, Mami s’est battue. Elle a pris son destin en main. En prenant deux jobs, notre mère courage a défié la norme. Aujourd’hui, ses deux mioches sont en études. Elle peut enfin vivre sa vie de femme et rattraper le temps perdu. A 47 ans, elle assume être devenue une pute débauchée et un trou à bites. Habituée aux grosses partouzes, Marianne passe ses week-ends avec des amants triés sur le volet. Les photos ci-dessous sont à l’image de son attitude : penchée, ses grosses fesses marquées de marques rouges, la cravache coincée dans la raie du cul. Marianne vient de prendre une punition et s’est faite fouetter le cul.

Marianne aime le sexe qui fait mal

Cette douleur qu’elle ressent quand un homme l’encule trop sauvagement, c’est ce qui la fait triquer. Elle aime la douleur et adore se faire malmener le fion. Pendant de longues minutes, elle peut serrer les dents mais elle finit par hurler. La douleur exquise est une sensation qu’elle n’avait pas connue en 10 ans de vie commune. Il a fallu qu’elle rentre dans l’âge mûr pour enfin goûter à cette vie de sexe débridé. Marianne aime le sexe qui fait mal et les machos qui la déchirent comme de la viande. Plus elle est humiliée, plus elle se sent vivante. C’est certainement une réaction psychologique en compensation d’un ex qui était passif et la considérait comme rien. Désormais souffrir à cause d’une sodomie, d’un fist-fucking, c’est la reconnaissance extrême de vie.



Plus de salopes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *