Accueil Libertine Anaïs, du 54, rêve de devenir stripteaseuse au Club Azur

Anaïs, du 54, rêve de devenir stripteaseuse au Club Azur

Ces copines de la capitale lui parlent régulièrement de la vie parisienne mais Anaïs, de Meurthe-et-Moselle, ne fantasme que sur une chose : devenir stripteaseuse.

Pas en mode effeuilleuse, plutôt en mode, grosse tchoin et catin de tripots sordides. La dernière fois qu’elle est venue à Paris, on lui a parlé du Club Azur. Institution du 15è arrondissement. Ambiance conviviale garantie grâce à l’exiguïté des lieux, le côté underground et « comme chez soi ». Depuis, Anaïs a simplement envie d’y devenir danseuse. Montrer ce magnifique et parfait cul provincial, chauffer les clients et les inciter à prendre des verres et des danses. Pouvoir utiliser son corps, ses atouts physiques, ses charmes mammaires et ses fesses pour soutirer du fric à ces mâles en mal de sensations fortes par ces temps de covid. Vu les nudes super chauds ci-dessous, on vote oui à l’entrée de cette délicieuse brune comme intermittente du spectacle dans cette institution pour gentlemen de la rive gauche parisienne.

Laisse un commentaire 🗣

Please enter your comment!
Please enter your name here