Iris, libertine coquine en lingerie fine

Iris, libertine coquine en lingerie fine

Iris, 22 ans, une libertine coquine déjà accroc à la lingerie fine et aux étoffes précieuses. Cette brunette originaire du Nord de la France a déménagé dans le sud de la France. Pour la température avant tout, mais aussi pour échapper à sa réputation de salope qui rongeait sa vie.

Son joli cul avait besoin de chaleur

Pendant des annĂ©es, Iris s’est amusĂ©e Ă  baiser avec des copains de son pĂšre, de son frĂšre. Ca a foutu une merde terrible. En effet, la jeune brune avait la fĂącheuse tendance Ă  convoiter les mecs de ses proches. Alors, sa famille l’a un peu rejetĂ©e. Foutue dehors de chez ses parents Ă  18 ans, notre libertine coquine a continuĂ© ses incartades. Il Ă©tait donc temps que son joli cul aille prendre un peu de chaleur ailleurs. La pression devenait trop lourde. De plus, le sexe est surement plus hot et excitant dans d’autres contrĂ©es. Notre belle allumeuse avait donc un besoin irrĂ©pressible de se faire sauter par d’autres types de mecs. C’est donc dans le sud que Iris a pris goĂ»t aux petits ensemble lingerie sexy fine qui mettent bien ses formes en valeur. Elle n’hĂ©site cependant pas Ă  dĂ©couvrir sa petite chatte rose et trempĂ©e.

Iris adore les plans cul sans lendemain avec des mauvais garçons

La jeune brunette longue et fine ne cache pas son attirance pour les mauvais garçons. En effet, la libertine coquine aime non seulement passer de lit en lit. Elle aime faire le show au lit et tout donner. Reine des suceuses, petite princesse de la pipe, elle baise mais ne donne pas suite. Par consĂ©quent, ce sont les plans cul sans lendemain que notre jeune femme affectionne. Ainsi, le genre de photos sexy dans la pĂ©nombre qu’elle nous offre en disent long sur les intentions indĂ©centes qu’elle manifeste. Iris adore faire le show et dĂ©marrer un petit striptease avant son plan cul, baiser Ă  fond et ensuite s’Ă©vaporer. On ne peut donc que s’Ă©mouvoir devant ses jambes fines enroulĂ©es de bas collants noirs et fins.


Plus de salopes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *