Etudiantes lesbiennes se bouffent la chatte

Etudiantes lesbiennes se bouffent la chatte

C’est la folie lesbienne dans les dortoirs de cette fac rĂ©servĂ©e aux filles. Par la force des choses, c’est-Ă -dire l’absence de garçons, quand les hormones sont en Ă©bullition, ba on se tourne vers sa colocataire, sa coed comme on dit aux Etats-unis. Mais la moyenne de l’Ă©tudiante de cette fac est super bonne, voire super bonnasse alors c’est pas dur de cĂ©der Ă  la tentation de l’amour entre femmes.

VoilĂ  donc des photos de soirĂ©es arrosĂ©es et coquines d’Ă©tudiantes lesbiennes qui aiment s’amuser entre elles. Quand y a pas de fĂȘte intĂ©ressante, on reste dans les dortoirs et on se bouffe la chatte avec frĂ©nĂ©sie et engouement. AprĂšs quelques bonnes biĂšres, les deux blondes se gratifient de cunnilingus sans dĂ©licatesse. Ca se bouffe littĂ©ralement la chatte. En 69, en mode petite chienne, les jolies Ă©tudiantes se laissent aller et s’abandonnent totalement aux lĂšvres et aux bouches gourmandes des unes et des autres.
Une des filles est une rousse et cette Ă©tudiante en lettres est une vraie lesbienne, elle ne joue pas. Les autres Ă©tudiantes ne le savent pas mais ces jeux en thĂ©orie innocents, sont l’expression de la vraie sexualitĂ© de la rousse qui va se rĂ©galer des anulingus innocents. Les blondinettes ne savent pas qu’elles ont affaire Ă  une gouine, la rousse exulte.


Plus de salopes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *