Anne, maman marseillaise pulpeuse exhibe sa chatte poilue

Anne, maman marseillaise pulpeuse exhibe sa chatte poilue

Si papa la voyait, elle recevrait une torgnole. Mais Anne, maman marseillaise pulpeuse toute blonde et toute chouchou avec sa frange, prend le train sans culotte. C’est toujours l’été sous sa robe ou son pantalon et Anne n’est pas très à l’aise avec le tissu et le coton. Surtout sur ses parties génitales alors Anne devient malgré elle une exhibitionniste puisque dès que la température monte un peu, elle met ses robes d’été et toujours pas de sous-vêtements. La chatte poilue qu’elle a, c’est de la pure chatte de maman, pas entretenue et pas taillée de près comme les petites putes.
Mais ne vous y trompez pas, notre marseillaise sait que les hommes regardent son entre-jambes, elle sait qu’elle a les poils à l’air alors c’est un appel du pied à tous les pervers. Bien sûr, notre maman se fait aboder et accoster de façon plus ou moins maladroite par les messieurs. Elle en éconduit certains mais elle avoue avoir déjà franchi le pas de coucher avec un inconnu le temps d’un après-midi. Jamais revu et toute l’excitation est là. D’ailleurs, toutes les femmes mures comme Anne fantasment de plaire aux inconnus dans les transports en public et tirer un coup vite fait, être la salope d’un homme le temps d’une heure.


Plus de salopes

There are 2 comments for this article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *